Navigation und Service

Inhalt

Mme. Merkel à propos du tir de missile de la Corée du Nord

Provocation à l’égard de la communauté internationale

Angela Merkel a sévèrement condamné le nouveau tir de missile de la Corée du Nord. Il est plus important que jamais de faire bloc face à la menace de la sécurité internationale par Pyongyang, a twitté le porte-parole du gouvernement fédéral Steffen Seibert.

Des personnes regardent un écran affichant une carte sur laquelle l’on peut voir la trajectoire du missile Mercredi dans la matinée, la Corée du Nord a à nouveau tiré un missile intercontinental Foto: Chung Sung-Jun/Getty Images

Après une pause de plus de deux mois, la Corée du Nord a de nouveau testé un missile de longue portée mercredi dans la matinée. Dans la nuit déjà, la chancelière fédérale avait sévèrement condamné le nouveau test de missile nord-coréen depuis Abidjan où elle participe au sommet UE-Afrique.

Menace pour l’ensemble de la région

La porte-parole adjointe du gouvernement fédéral Ulrike Demmer a ajouté mercredi lors de la conférence de presse gouvernementale que le régime de Pyongyang avait montré une fois de plus qu’il représentait une menace pour la stabilité dans toute la région. « Je souhaite souligner que la responsabilité unique de l’escalade de ces derniers mois incombe aux dirigeants de Pyongyang », a-t-elle déclaré.

Il ne s’agit pas d’un conflit entre la Corée du Nord et les États-Unis comme Pyongyang essaie de le faire croire, selon la porte-parole adjointe. « Il s’agit bien plus, à chaque nouveau test, de violations des résolutions en vigueur du Conseil de sécurité des Nations Unies, et ce, aussi bien lors des essais de missiles balistiques que des essais d’armes nucléaires. La poursuite de ces violations du droit international constitue une provocation à l’égard de la communauté internationale dans son ensemble, a souligné Mme Demmer.

Faire cesser immédiatement les tests de missile

Le chef de la diplomatie allemande a lui aussi parlé d’une nouvelle violation du droit international par la Corée du Nord. Le comportement sans scrupule de cette dernière représente un danger considérable pour la sécurité internationale. « Nous, la communauté internationale, devons nous opposer clairement et avec détermination à cette menace. »

Le ministre allemand a vigoureusement demandé à la Corée du Nord de se tenir à toutes les résolutions existantes du Conseil de sécurité des Nations Unies et de cesser immédiatement toutes les activités liées à son programme nucléaire et balistique contraire au droit international. L’ambassadeur nord-coréen est convoqué mercredi à ce sujet au ministère fédéral des Affaires étrangères.

Mercredi, tôt dans la matinée, la Corée du Nord a réalisé un nouveau test de missile contraire au droit international. Il s’agirait d’un missile intercontinental selon de premières informations. Ce dernier a été tiré depuis Pyongsong, dans le voisinage immédiat de la capitale Pyongyang. Il a parcouru environ 1 000 kilomètres au-dessus du territoire nord-coréen pour s’abîmer en mer dans la zone économique exclusive japonaise.

Mittwoch, 29. November 2017

Seitenübersicht

Beiträge