Navigation et services

Sommaire

Kenya

Angela Merkel condamne l'attentat de Nairobi

La chancelière fédérale s’est montrée très affligée par l’attentat commis contre le centre commercial de Westgate à Nairobi. Ce qui s’est produit est un « acte terroriste horrible », a déclaré le porte-parole du gouvernement fédéral, Steffen Seibert, et « nous le condamnons sans appel ».

De la fumée noire monte du centre commercial à Nairobi. La prise d’otages au centre commercial de Westgate a duré quatre jours. Photo: picture alliance / dpa

La chancelière a été profondément choquée par la brutalité dont les assaillants ont fait preuve au moment de l’attaque puis lors de la prise d’otages qui a suivi, a poursuivi le porte-parole. Elle est particulièrement consternée par le nombre de morts, dont beaucoup d’enfants.

L’Allemagne soutient la lutte contre le terrorisme

L’attentat en question ne visait pas seulement le Kenya, « il devait toucher des ressortissants de tous les pays possibles, et c’est ce qu’il a fait », a constaté M. Seibert. Cela montre selon lui que le terrorisme fondamentaliste représente une menace internationale. « Partout où l’Allemagne pourra aider à combattre ce terrorisme, elle sera présente », a-t-il rappelé, avant de conclure que les auteurs de l’attentat devaient être amenés à rendre des comptes dans les plus brefs délais.

Sympathie et solidarité

« En ces heures douloureuses, nous portons le deuil des victimes et nous souhaitons aux nombreuses personnes blessées et traumatisées qu’elles se rétablissent rapidement. Nous faisons part de toute notre sympathie aux familles des victimes et nous assurons les habitants du Kenya de notre entière solidarité », a également affirmé le porte-parole du gouvernement fédéral.

Guido Westerwelle : des liens profonds avec le peuple kényan

Le ministre fédéral des Affaires étrangères a condamné lui aussi « avec la plus grande fermeté » l’attaque du centre commercial. Dans cette épreuve, nous nous sentons profondément solidaires du peuple kényan, a-t-il assuré.

« Nous partageons le deuil des familles et celui des proches des nombreuses personnes décédées, et nous souhaitons aux blessés un prompt rétablissement. Nous espérons qu’il sera possible de faire en sorte que les auteurs de ce terrible attentat et leurs complices aient à répondre rapidement de leurs actes », a assuré le chef de la diplomatie allemande.

Samedi matin, un commando de Chabab somaliens avait pris d’assaut le centre commercial « Westgate » de Nairobi et fait de nombreux otages. Le président kényan Uhuru Kenyatta annonçait mardi soir la fin de la prise d’otages. Les assaillants affirment avoir agi en représailles contre l’opération militaire menée par le Kenya contre le mouvement islamiste Al-Chabab en Somalie.

mercredi, 25. septembre 2013

Aperçu des pages

Article