Navigation et services

Sommaire

Programme d'échange de l'UE

Le programme Erasmus

Depuis son lancement en 1987, plus de trois millions de jeunes ont bénéficié du programme d'échange Erasmus de l'UE. Depuis 2006, le programme, dont l'histoire est celle d'une véritable réussite européenne, ne s'adresse plus seulement aux étudiants, mais également aux apprentis.

Étudiants Plus de 250 000 étudiants et apprentis ont participé au programme Erasmus l'année dernière Photo: EC/Alain Schroeder

M.En 2011/2012, la participation au programme Erasmus de l'Union européenne (UE) a atteint un niveau record. L'année dernière, plus de 250 000 étudiants et apprentis ont profité de cette possibilité d'aller à l'étranger

La plus importante cohorte provenait d'Espagne (39 545 étudiants). Avec 33 363 participants, l'Allemagne se situait au deuxième rang, suivie de la France (33 269 étudiants). L'Espagne était également le pays de destination privilégié, ayant accueilli 39 300 participants à Erasmus. Ayant reçu 27 872 jeunes la même année, l'Allemagne était la troisième destination, derrière la France (28 964).

La Technische Universität de Munich est l'établissement d'enseignement supérieur ayant accueilli le plus grand nombre d'étudiants en Allemagne : ils étaient au nombre de 922. Cela place la TU au 18e rang en Europe.

La Commission de l'UE s'attend à ce que, d'ici 2020, au moins 20 % des étudiants participent à ce programme dans le courant de leurs études.

Erasmus pour tous

La proposition « Erasmus pour tous » intègre les programmes d'éducation et de formation de l'UE existant actuellement. La durée du programme est de sept ans. Il englobe des fonds de 19 milliards d'euros.

Il encourage notamment la mobilité des individus et les partenariats transnationaux. La proposition de programme est axée sur tous les secteurs du système d'éducation : l'éducation secondaire, l'enseignement supérieur, la formation professionnelle et continue ainsi que la formation des adultes.

De meilleures qualifications pour la vie professionnelle

Le programme Erasmus favorise le développement personnel grâce à une meilleure compréhension interculturelle, une meilleure capacité d'adaptation à des conditions inaccoutumées et l'apprentissage de langues étrangères dans le pays d'accueil.

Il s'agit de capacités auxquelles les employeurs accordent de plus en plus d'importance dans un monde globalisé. Les séjours à l'étranger ne permettent pas seulement un meilleur départ dans la vie professionnelle, mais aussi une plus grande flexibilité en cours de carrière.

Aussi pour les apprentis

Le programme Erasmus ne permet pas seulement aux étudiants de partir à l'étranger, mais également aux apprentis. En 2012, plus de 48 000 jeunes ont effectué un stage auprès d'entreprises dans toute l'Europe. Depuis l'introduction de cette possibilité en 2006, le nombre de participantes et participants a ainsi triplé.

Mme Merkel en faveur d'Erasmus+

Lors de la Conférence pour la promotion de l'emploi des jeunes en Europe, qui s'est tenue la semaine dernière, la chancelière fédérale Angela Merkel s'est prononcée en faveur d'un programme européen Erasmus+.

Erasmus+ constitue un outil essentiel en vue de la réduction du chômage des jeunes, et offre à de nombreux jeunes la possibilité de faire l'expérience de la diversité de l'Europe, selon la chancelière.

Erasmus+ remplace les deux programmes jusqu'ici connus sous les noms de « Éducation et formation tout au long de la vie » et « Jeunesse en action ». Il débutera en 2014. Le programme a été conçu pour tous les niveaux d'enseignement : école secondaire, formation professionnelle, enseignement supérieur, formation des adultes et jeunesse du domaine extrascolaire.

mercredi, 10. juillet 2013

Aperçu des pages

Article