Navigation et services

Sommaire

40 ans d’adhésion à l’ONU

Membre engagé de la communauté internationale

À l’occasion des 40 ans d’adhésion de l’Allemagne à l'Organisation des Nations Unies, la chancelière fédérale Merkel a souligné son « rôle unique ». L’Allemagne restera un partenaire fiable, a-t-elle ajouté. Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a salué les services rendus par l’Allemagne à la communauté internationale.

Monument : revolver noué devant le siège des Nations Unies à New York Les Nations Unies symbolisent la paix, la sécurité et le développement Photo: UN Photo

À l’occasion de cet anniversaire, la chancelière fédérale s’est adressée dans une lettre à l’Association allemande pour les Nations Unies (ONU) : « Les Nations Unies et ses institutions spécialisées jouent un rôle unique dans la coopération internationale. Toute la famille des nations y est représentée », a affirmé Angela Merkel. Il en résulte un degré de légitimité maximum dans la quête de réponses aux questions existentielles de guerre et de paix, et de solutions aux thématiques d’avenir majeures.

Espoir d’un avenir stable où il fait bon vivre

« La paix, la liberté et le développement sont inscrits dans la Charte fondatrice et la Déclaration universelle des droits de l’homme », poursuit la chancelière. « L’espoir d’un avenir stable où il fait bon vivre repose sur un socle de valeurs communes. » En particulier les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) orientés vers le principe de durabilité posent des défis qui ne peuvent être relevés que dans le cadre des Nations Unies.

40 ans après son adhésion, l’Allemagne est devenue un « membre engagé et respecté des Nations Unies », souligne Mme Merkel. « À l’avenir également, l’Allemagne restera un partenaire fiable des Nations Unies et un fervent défenseur de ses objectifs. »

Lors de la création des Nations Unies en 1945, l’Allemagne était occupée par les Alliés. Au cours des décennies qui ont suivi (après la création des deux États allemands en 1949), la guerre froide a empêché la RFA et la RDA d’entrer dans l’organisation mondiale.
Le rapprochement des deux États au début des années 1970 a ouvert la voie à une adhésion. Le 18 septembre 1973, la RFA et la RDA ont été admises aux Nations Unies en tant que 133e et 134e membres à part entière. Depuis la réunification le 3 octobre 1990, l'Allemagne est représentée aux Nations Unies en tant qu'un seul État.

Ban Ki-moon salue un engagement de longue date

Lors d’une cérémonie à New York, le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a salué les services rendus par l’Allemagne à la communauté internationale. Il a déclaré que l’Allemagne avait toujours compté parmi les « défenseurs les plus actifs » des Nations Unies tout au long de son adhésion à l’organisation. Aujourd’hui, elle est le troisième bailleur de fonds des Nations Unies.

Lors de la cérémonie, l’ambassadeur d’Allemagne aux Nations Unies, Peter Wittig, a présenté à Ban Ki-moon la « quiet room » (antichambre) récemment rénovée, située à côté de la salle principale du Conseil de sécurité. Celle-ci avait été offerte à l'époque par la République fédérale d’Allemagne (RFA). Cette salle est réservée aux délégués et sert aux échanges menés en marge des séances du Conseil de sécurité.

Élément central de la politique étrangère allemande

Le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle a déclaré que l’adhésion de l’Allemagne aux Nations Unies en 1973 avait marqué le retour officiel du pays dans la communauté internationale en tant que membre reconnu. « Notre engagement au sein des Nations Unies constitue un élément central de la politique étrangère allemande. La paix, la sécurité et le développement ne peuvent se réaliser à l’échelle mondiale qu’avec les Nations Unies », a affirmé M. Westerwelle.

« De notre point de vue, les Nations Unies continuent d'avoir une fonction clé dans la politique internationale », a déclaré le ministre fédéral des Affaires étrangères. C’est pourquoi elles doivent s’adapter au monde d’aujourd’hui et être ouvertes aux réformes pour ne pas perdre de leur autorité.

Mercredi, l’Allemagne célèbre ses 40 ans d’adhésion à l’ONU par une cérémonie inaugurée par M. Westerwelle. La cérémonie sera suivie d’une séance de l'Association allemande des Nations Unies.

mardi, 17. septembre 2013

Aperçu des pages

Article